X
INSCRIPTION 100% GRATUITE A TURF-FR
Inscrivez-vous et bénéficiez de tous les services et jeux gratuits de TURF-FR en accès Illimité !
* Vos Informations personnelles sont strictement confidentielles et ne seront jamais communiquées. TURF-FR s'engage à ne jamais louer ni vendre vos informations personnelles !
Si vous êtes déjà inscrit, connectez-vous ici
X
PRONOS PAR SMS GRATUITS

Renseignez votre numéro de téléphone portable pour recevoir des pronostics par SMS

Votre numéro de téléphone
* Vos Informations personnelles sont strictement confidentielles et ne seront jamais communiquées. TURF-FR s'engage à ne jamais louer ni vendre vos informations personnelles !
zeturf
250€ de bonus offerts
Pariez sur Zeturf
leturf
250€ de bonus offerts
Pariez sur Leturf
betclic
20€ de bonus remboursés
Pariez sur Unibet

IL CAPITANO VARENNE !

Il Capitano Varenne ! histoire d'un champion qui a tout gagné...


Qui ne connaît pas Varenne ? Toute personne aimant les courses se doit d’avoir déjà admiré l’un de ses nombreux exploits. Ce cheval d’exception a simplement tout gagné. Que ce soit sur ses terres natales ou à l’étranger, nul ne pouvait stopper cette machine de guerre qui détruisait tout sur son passage. Varenne, c’est de la bombe atomique ! Il est vrai que l’expression employée est à prendre au second degré, mais pourrait presque être prise au sérieux tellement il était impressionnant d’aisance et de puissance quand il était en tête pour faire exploser ses adversaires les uns après les autres. Le résultat de toutes ses envolées sur les pistes du monde entier ont valu à ce globe trotteur de comptabiliser la somme astronomique de 6 035 666 euros ! Waouh ! Ce chiffre est tout logiquement le record mondial. Jamais un cheval n’a atteint ce niveau  qui paraît invraisemblablement inégalable. L’œuvre de cet extra-terrestre est inhumaine et nous semble déjà bien loin. Dès lors, je vais essayer tant bien que mal de vous conter l’histoire de ce cheval qui restera à jamais dans les annales.

Varenne naquit le 19 mai 1995 dans la ville de Copparo en Italie. Situé dans la province de Ferrare, cette petite bourgade ne se doutait alors pas qu’elle voyait naître un des plus grands champions de l’histoire du trot mondial en la personne du fils de Waikiki Beach. Co-élevé par Monsieur Jean Pierre Dubois, Varenne connaît des débuts difficiles et est contraint de rester au box pendant plusieurs mois pour une fêlure à la jambe. Sa carrière s’annonce alors compromise. Mais ses éleveurs ne se découragent pas et remettent sur pied le futur crack. Son enfance n’est donc pas des plus académiques et laisse augurer des soucis pour ses propriétaires. Entrainé par Jori Turja, il montre quand même des moyens au travail et parvient à se qualifier dans son pays.

Ses débuts son tonitruants ! Dès qu’il court, il gagne. A l’âge de deux ans, il s’annonce prometteur. Mais nous ne découvrirons ce champion qu’en 1999 sur notre sol. Alors âgé de quatre ans, il survole le prix Ariste Hémard et émerveille la cendrée de Vincennes. Dans son pays d’origine, il gagne tout : le derby italien en 1998, le prix d’Europe, le grand prix des nations et bon nombre d’autres courses en 1999. Il est simplement imbattable. Hormis quelques petites incartades, il arrive au prix d’Amérique 2000, alors qu’il vient de prendre 5 ans, en tant qu’épouvantail. Mais Varenne n’est pas tout seul à espérer soulever le graal. Il trouve sur sa route le petit Général du Pommeau et la grande Fan Idole. On s’attendait donc à un duel entre Le Capitaine Italien et le petit général français. Varenne allait-il faire mordre la poussière aux locaux ? Malheureusement pour ses propriétaires, il s’incline, et prend la troisième place. Un brin déçu, son entourage relativise et est finalement heureux du résultat. Mais le champion ne va pas se reposer très longtemps !

L’année 2000 va le révéler avec son driver de toujours, Giampaolo Minucci. Le couple détonnant reprend sa moisson et écrase tout sur son passage : l’Olympiatravet, le grand prix de la Loterie et le prix Roederer à Vincennes. Avec ses succès, le cheval semble avoir franchi un nouveau pallier et arrive fin prêt pour prendre sa revanche dans le prix d’Amérique. En ce dernier dimanche de janvier, les drapeaux italiens sont de sortis. Pour sa première association à l’événement, le groupe Marrionnaud dispose d’un plateau de rêve. Deux grands favoris se détachent au betting : Varenne et Général du Pommeau ! Le duel va donc une nouvelle fois avoir lieu en espérant qu’il ne va pas tourner court comme l’an dernier. L’italien parait imbattable tant il vole sur la cendrée. Les 18 participants arrivent dans l'aire des 2700 mètres de la grande piste . Ils s’élancent… mais le starter annonce que le départ est repris. Après trois nouvelles tentatives, la quatrième est la bonne ! le départ du prix d’Amérique 2001 est enfin donné. Giampaolo Minucci prend le commandement et contrôle la course. L’explication va donc avoir lieu dans la ligne droite. Les français vont venir attaquer l’Italie, c’est sûr ! Et là, stupeur ! Personne ne vient et Varenne prend 4, 5, 6, 10 longueurs d’avance et s’envole vers les étoiles. Ca y’est, Le crack, l’invincible, le champion à gagné. Dés lors, personne ne pourra stopper l’avion italien.

Enfilant les victoires comme on enfile les perles, il fait sien tout ce qu’il touche : de l’Elitopet à son deuxième prix d’Amérique en passant par la Breeders Crown et son passage sur la côte d’azur, il est intouchable. Malgré sa dernière course manquée où il est disqualifié alors qu’il était battu, Varenne a été le deuxième plus grand trotteur derrière Ourasi. Détenant le record des gains, et celui de vitesse en ayant fait afficher la réduction kilométrique de 1’09’1, il restera à jamais dans les mémoires. Star mondiale incontestée, il est aimé de tout le monde et particulièrement des français. Malgré les différents, qu’ils soient footballistiques ou politiques, qui nous opposent à l’Italie, le public n’en a jamais tenu compte et a toujours respecté ce grand champion. Alors, même si comme beaucoup de grands cracks, vous n’avez pas été un superbe « étalon italien », Monsieur Varenne, la France vous aime et vous aimera encore longtemps ! A bientôt et bon vent Il Capitano !

Giovanni Laplace



Tags : Il Capitano Varenne Giampaolo Minucci champion crack Jori Turja étalon vincennes prix d'amérique elitloppet


Aristophane retrouve son jardin ! Sir Remington vise le podium !

Pour poster un commentaire, veuillez vous identifier ou inscrivez-vous

  Articles en rapport:

Et les outsiders fusèrent ...
Bazire fera t-il son Pacha ....
Le Rêve Américain ....
Le Luxembourg en guise de mise en bouche
Pierre Désiré Allaire Ready pour l'Amérique
Les Dreux feront-ils la paire ?


RESULTATS DU JOUR DE NOS PRONOSTICS

Mercredi à Angers, Maure de Bretagne et Lyon, le Pronostic TOP PRONO indique le Tiercé, le Quarté de 101,92€ et le Quinté, ainsi que plusieurs Trios (...,972,75€, 190,20€,...). Le Pronostic TURF Sélection indique à Angers, Maure de Bretagne et Lyon, le Tiercé, le Quarté de 101,92€ et le Quinté, ainsi que plusieurs Trios (..., 6266,85€, 972,75€, 190,20€, 102,45€,...).

ARCHIVES DES COURSES PMU ET QUINTE+
Courses PMU Tiercé Quarté Quinté
CALENDRIER
suivez-nous sur les réseaux sociaux
Inscription à la Newsletter