Ecrit par Lucius Simenon le 01 Jan 1970
Fonzy D'Heripre est attendu

PRÉSENTATION DU PRIX DU MEDOC

PMU Quinté
🔥Abonnez vous à notre Chaîne Prono Turf YouTube et pensez à activer la petite cloche pour être averti des prochaines vidéos TURF FR !🥇 Retrouvez le pronostic exclusif de notre expert Turf Lucius Sime...
Je m’abonne à la chaine Youtube TURF FR

PRÉSENTATION DU PRIX DU MÉDOC


Direction l’hippodrome d’Enghien pour assister au Tiercé Quarté Quinté+ du mercredi 24 juillet 2024. Il s’agit du Prix du Médoc, septième course de la réunion principale, une compétition européenne réservée à des chevaux âgés de 7 à 11 ans n’ayant pas remporté 365.000 euros. Seize trotteurs seront sur les rangs à l’occasion de ce tournoi long de 2875 mètres et prévu vers 18h00. Un seul concurrent étranger donne son caractère européen qui devrait sourire aux locaux. Plusieurs professionnels ont fait de ce tournoi un objectif et il faudra prendre cette donnée en considération. Si nous avons quelques bases a priori solides, il ne faudra pas hésiter à élargir les combinaisons pour dénicher la bonne arrivée. Notre cahier complet pour ce quinté vous attend.

PRÉSENTATION DES FORCES EN PRÉSENCE


FONZY D’HERIPRE (16) reste sur une performance admirable sur ce parcours, se classant troisième d’un Groupe III sur ce parcours. L’opposition était tout autre, et il fait face à des conditions de course sur mesure au plafond des gains. Son entourage n’a pas caché sa confiance et le voir de nouveau sans ses fers est un signe qui ne trompe pas. Alexandre Abrivard est en grande forme actuellement, et son partenaire ne peut rêver meilleure occasion de retrouver le chemin de la victoire.

GRAAL DU TRÉSOR (7) a été préservé depuis ses débuts et ne compte qu’une quarantaine de courses du haut de ses 8 ans. Plus revu depuis un accessit d’honneur sous la selle début mai, ce représentant de Mathieu Mottier a des performances de choix à l’attelage, ayant notamment remporté une étape du GNT au printemps. Cheval de tenue par excellence, il aime animer les épreuves auxquelles il participe. Présenté sans ses chaussures d’entrée de jeu, il faudra compter sur lui pour faire le spectacle.

HANNIBAL TUILERIE (11) a franchi un cap cet hiver, réalisant un meeting bien rempli. Il n’est jamais meilleur que lorsqu’il peut être maintenu dans l’expectative et le fait d’avoir une course rythmée est un avantage indéniable. Il n’a pas si mal couru que cela en dernier, et se présente totalement déferré cette fois-ci. Dès lors, il est à-même de lutter pour une place sur le podium dans ce quinté.